Astuces pour planter des Tomates

5 Astuces Pour Faire Pousser Plus de Tomates


Envoi
User Review
0 (0 votes)
Rejoignez notre page 🙂

Suivez nous Sur Pinterest Recettes Faciles

Annonce

Je vais vous montrer  des astuces avec tous les détails la manière exacte que j’emploie pour planter mes tomates.

Pour avoir une récolte abondante, c’est important que vos pieds de tomates prennent un bon départ.

Avec le début du mois de mai frais et pluvieux que nous avons eu, il est encore largement temps de planter des tomates.

Et j’ai remarqué que souvent, les plants plantés tardivement finissent par rattraper ceux qui ont été plantés plus tôt.

1. Le trou de plantation

Astuces pour planter des Tomates

La taille du trou doit être bien plus grande que celle de la motte du plant de tomates
Il n’est pas indispensable d’avoir un sol meuble pour cultiver des tomates.

Avant d’avoir mon potager actuel, j’arrivais à faire pousser d’excellentes tomates dans un sol caillouteux et dur comme du béton !

Creusez un trou d’une vingtaine de centimètres de côté environ (la largeur d’une bêche).

Pour la profondeur, une quinzaine de centimètres sera suffisante (une demi-hauteur de bêche).

L’un des côtés du trou ne doit pas être vertical mais en pente légère (à 45 degrés environ). Nous verrons pourquoi.

Si le fond du trou est dur, décompactez-le avec la bêche ou avec une fourche si vous en avez une.

Evacuez la moitié de la terre provenant du trou à un autre endroit du potager car nous allons voir plus loin l’importance du compost.

2. La plantation en elle-même

Astuces pour planter des Tomates

Attention à ne pas abimer la tige principale en démoulant le godet !
Humidifiez la terre contenue dans le godet avant de le démouler. Cela rendra l’opération plus facile.

Petit truc : j’appuie avec mon pouce sur le fond du godet pour commencer à dégager la motte.

Contrairement à ce que l’on a pu lire à divers endroits, ne mettez pas de feuilles d’orties au fond du trou de plantation. Les arrosages au purin d’orties seront beaucoup plus efficaces !

Astuces pour planter des Tomates

Le secret : couchez bien le plant de tomates dans le trou

Annonce

Maintenant, je vais vous dire quelque chose de capital : ne posez pas le plant de tomates verticalement dans le trou mais couchez-le de façon à ce que la tige repose sur le côté du trou qui a une légère pente.

Ce n’est pas grave si les premières feuilles se trouvent en-dessous du niveau du sol. Ce qui est important, c’est qu’une certaine longueur de la tige se retrouve enterrée lorsque vous aurez rebouché le trou.

Pourquoi ? Eh bien le pied de tomates a la propriété de faire pousser des racines sur toute la partie de la tige qui se trouve sous la terre. Plus cette partie sera longue, plus il va y avoir de racines, qui vont nourrir le plant. Et le résultat sera une production plus abondante de tomates !

Ne vous inquiétez pas, si le plant vous paraît trop incliné. Après avoir poussé quelques jours, il va retrouver sa verticalité.

3. Le rebouchage du trou

Vous vous rappelez, je vous avais demandé d’évacuer la moitié de la terre provenant du trou. Nous n’en avons pas besoin car nous allons reboucher le trou avec du compost mélangé à la terre restante. La bonne proportion, c’est moitié / moitié.

Le mieux, pour ceux qui en disposent, c’est de prendre du compost fait maison. Il n’a pas besoin d’être complètement décomposé. En effet, la tomate est un légume-fruit qui accepte le compost demi-mûr.

Pour ceux qui n’ont pas (encore) de composteur personnel, vous pouvez utiliser du compost vendu en sacs. On en trouve en jardinerie, ou mieux, sur les plateformes de compostages qui recyclent les déchets verts.

Attention, n’utilisez surtout pas de terreau ! Le terreau n’est qu’un substrat de culture qui est beaucoup trop pauvre pour faire pousser des tomates.

4. Le tuteur

Qu’il soit droit, en spirale, en fer ou en bois, le tuteur doit mesurer entre 1 mètre 50 et 1 mètre 80.

Pour ne pas abimer les racines du plant de tomates, enfoncez-le juste à côté de la tête du plant.

En plus, il tiendra mieux car il se trouvera dans la terre plus dure à côté du trou de plantation.

Enfoncez le tuteur sur environ 30 cm de profondeur pour qu’il résiste au poids des tomates en pleine production.

5. Terminez la mise en place

Astuces pour planter des Tomates

Même s’il a plu, un arrosage s’impose
Arrosez abondamment afin que le compost adhère bien à la motte de terre du plant.

Si besoin, complétez le rebouchage du trou avec un peu de compost, mais laissez une légère cuvette pour diriger l’eau des prochains arrosages.

Une bonne épaisseur de paillis pour garder le sol humide
Terminez par un paillage généreux de 5 à 10 cm d’épaisseur, avec ce que vous avez à disposition : tontes de gazon séchées, feuilles mortes, paille, mulch du commerce, etc…

Annonce

Ce paillis va garder l’humidité plus longtemps dans le sol. Les plants de tomates n’aiment pas les à-coups d’arrosage, comme la plupart des légumes d’ailleurs.


Article Suivant